Return to art collection

2023

Mon père

par

Concept

« Mon père » est une œuvre poignante créée par l’artiste Eugénie, composée d’un quadriptyque de quatre photos représentant Eugénie et son père, parfois accompagnée de sa sœur, prises entre 2000 et 2005. Cette œuvre d’art capture des moments d’avant le divorce des parents d’Eugénie, lorsque la vie semblait belle. Les photos sont accompagnées de phrases que le père d’Eugénie lui dit souvent aujourd’hui lorsqu’ils parlent, malgré le fait qu’ils se voient rarement en raison d’une situation familiale particulière où ses parents sont divorcés.

Eugénie, qui ne voit son père que 2 à 3 fois par an, souhaite mettre en évidence le manque d’information et de conversation entre eux, malgré leur lien familial fort. Les phrases utilisées dans l’œuvre sont typiquement québécoises, et les images sont déformées. Eugénie a utilisé un scanner et déplacé les images pendant la numérisation, ce qui a entraîné une pixellisation et une déformation de certaines parties des images. Cela vise à mettre l’accent sur le manque d’information et le vide dans la relation père-fille entre l’artiste et son père.

L’écriture joue un rôle important dans la pratique artistique d’Eugénie, et elle est utilisée dans cette œuvre d’art pour exprimer les mots de son père. Les phrases, extraites de leurs conversations actuelles, sont transcrites dans leur forme originale, avec des expressions québécoises spécifiques, créant ainsi une dimension linguistique importante dans l’œuvre d’art. Cette utilisation du langage vernaculaire et familier renforce le caractère intime et personnel de l’œuvre d’art, tout en reflétant la relation spécifique entre Eugénie et son père, marquée par des différences culturelles et linguistiques au Québec.

La distorsion des images due à la manipulation numérique met en évidence le manque d’information et les lacunes dans la relation entre Eugénie et son père. Les images floues et pixellisées représentent symboliquement les moments flous et fragmentés de leur relation, où les souvenirs sont altérés par le temps, la distance et le manque de communication. La technique utilisée par Eugénie crée une esthétique unique et troublante, où la réalité est déformée et altérée, reflétant la complexité des émotions et des souvenirs dans cette relation familiale.

L’utilisation du quadriptyque, une composition artistique en quatre parties, renforce l’idée de séparation et de division, rappelant la situation familiale de divorce d’Eugénie. Les quatre photos, disposées en séquence, décrivent les différentes phases de la relation entre Eugénie et son père, des souvenirs d’une époque où la vie semblait belle à la réalité actuelle de leur relation lointaine et fragmentée.

Technique

Photographie imprimée sur papier

Dimensions

Year of Creation

2023